The federal funding from this and future agreements is used to support the development and delivery of government services in French.

The agreement, which provides $650,000 in federal funding for 2018-19 and 2019-20, complements investments made by the Alberta government to meet the needs of French-speaking Albertans. The agreement is in effect until March 31, 2020. Negotiations for further funding will begin shortly, now that a new federal government has been sworn in.

"The number of Francophones in Alberta keeps rising. Our government is committed to supporting the many dynamic Franco-Albertan communities across the province and help them promote their language and diverse cultures so they can continue to enrich the social fabric of both Alberta and Canada."

Mélanie Joly, Minister of Economic Development and Official Languages

“This agreement is critical to ensuring the ongoing implementation of the French Policy throughout the Alberta government. As our province has the fastest-growing francophone population outside Québec, we will renew our efforts to ensure that future funding agreements are, at a minimum, on par with other provinces.”

Leela Sharon Aheer, Minister of Culture, Multiculturalism and Status of Women and Minister responsible for the Francophone Secretariat

Vital services offered in both official languages

The Canada-Alberta Agreement provides multi-year cost sharing to support the provincial government’s French-language services.

Funds are used to implement new and improve existing government services in French. These changes, which are guided by the province’s French Policy action plan and in consultation with key francophone stakeholder groups, are designed to be targeted, sustainable and meaningful for the members of the province’s fast-growing French-speaking community.

“After English, French is the most spoken language in Alberta. This is a reflection of our province’s francophone roots, the popularity of French education programs and because our province is a destination of choice for many French-speaking newcomers. The Francophonie in Alberta is thriving and contributes to the province’s diversity and energy.”

Laila Goodridge, parliamentary secretary for the Francophonie and MLA for Fort McMurray-Lac La Biche

Quick facts

  • Alberta has the third largest francophone population outside of Quebec.
  • More than 268,000 Albertans speak French and more than 418,000 Albertans are of French/French-Canadian descent (Census 2016).
  • The increase in the French-speaking populations of Canada is projected to be highest in Alberta and the territories, with growth between 25 per cent and 50 per cent by 2036 (Statistics Canada).
  • In June 2019, Premier Jason Kenney reaffirmed Alberta’s commitment to the Francophonie in Alberta, the province’s French Policy and its continued implementation.
  • He also appointed a new parliamentary secretary dedicated to the Francophonie who will support the minister responsible for the Francophone Secretariat with the French Policy and its implementation.
  • The province offers a variety of services in French, including supports for parents as part of Family Resource Networks, and translations of key resources available online.

La province a signé une prolongation de l'Entente Canada-Alberta sur les services en français pour la période de 2018-2020.

Les fonds fédéraux provenant de cette entente et d’ententes futures servent à appuyer la création et la prestation de services gouvernementaux en français.

L'entente, qui prévoit un financement fédéral de 650 000 $ pour les années 2018-2019 et 2019-2020, complète les investissements effectués par le gouvernement de l'Alberta pour répondre aux besoins des Albertains et Albertaines d'expression française. Elle sera en vigueur jusqu'au 31 mars 2020. Les négociations en vue d'obtenir d'autres fonds débuteront prochainement, maintenant qu'un nouveau gouvernement fédéral a été assermenté.

« La province compte de plus en plus de Francophones. Notre gouvernement est engagé à soutenir les plusieurs dynamiques communautés franco-albertaines à travers la province pour les aider à faire rayonner leur langue et leurs cultures diverse et continuer d’enrichir le tissu social tant de la province que du pays. »

Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

« Cette entente est essentielle à la mise en œuvre continue de la Politique en matière de francophonie dans l'ensemble du gouvernement de l'Alberta. Comme la population francophone de notre province est celle qui croit le plus rapidement au pays après le Québec, nous renouvèlerons nos efforts pour nous assurer que les ententes de financement à venir seront au moins comparables à celles des autres provinces. »

Leela Sharon Aheer, ministre de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine et ministre responsable du Secrétariat francophone

Services essentiels offerts dans les deux langues officielles

L'Entente Canada-Alberta prévoit le partage pluriannuel des couts associés à la prestation des services en français offerts par le gouvernement provincial. Les fonds servent à créer de nouveaux services gouvernementaux en français et à améliorer les services qui y sont déjà offerts dans cette langue. Ces améliorations, guidées par le plan d'action de la Politique en matière de francophonie de la province et établies en consultation avec les principaux groupes d'intervenants francophones, sont ciblées, durables et significatives pour les membres de la communauté francophone de la province, dont la population connait une croissance très rapide.

« Le français est la deuxième langue la plus parlée en Alberta après l’anglais. Ce phénomène s’explique par les racines francophones qui y existent, la popularité de ses programmes d'éducation en français et le fait que notre province est une destination de choix pour de nombreux nouveaux arrivants d'expression française. La francophonie albertaine est florissante, et elle contribue à la diversité et au dynamisme de la province. »

Laila Goodridge, secrétaire parlementaire à la francophonie et députée de la circonscription de Fort McMurray-Lac La Biche

En bref

  • L'Alberta compte la troisième population francophone en importance à l'extérieur du Québec.
  • Plus de 268 000 Albertains et Albertaines parlent français, et plus de 418 000 sont d'origine française ou canadienne-française (selon le recensement de 2016).
  • Avec une croissance prévue entre 25 % et 50 %, c’est en Alberta et dans les Territoires que l’augmentation de la population francophone devrait être la plus importante au Canada d’ici 2036 (Statistique Canada).
  • En juin 2019, le premier ministre Jason Kenney a réaffirmé l'engagement de l'Alberta à l’égard de la francophonie albertaine, de la Politique en matière de francophonie et de sa mise en œuvre continue.
  • Il a également nommé une secrétaire parlementaire à la francophonie, qui appuiera la ministre responsable du Secrétariat francophone dans la mise en œuvre de la Politique en matière de francophonie.
  • La province offre toute une gamme de services en français, y compris des mesures de soutien aux parents au sein de réseaux de ressources pour la famille et la traduction de ressources clés offertes en ligne.

Media inquiries

  • Danielle Murray
    780-217-5765

    Press Secretary, Culture, Multiculturalism and Status of Women / Attachée de presse, Ministère de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine