Serology testing is used to detect the presence of antibodies in a person’s blood, indicating that a person has been exposed to the COVID-19 virus in the past. This is different from the robust polymerase chain reaction (PCR) testing already available to all Albertans, which is the most effective way to test if anyone currently has the virus.

Alberta Health is investing in four voluntary public health studies, which will serologically test specific groups of Albertans for the virus. Alberta Health Services (AHS) will also make serology testing available for specific clinical purposes where testing can inform treatment decisions.

Alberta is the first province in Canada to make this targeted serology testing available.

“We committed to investing in expanding COVID-19 testing as part of Alberta’s Relaunch Strategy. Investing in these focused studies of select groups will help us get a better sense of the situation in Alberta and learn more about the virus. The more we know about how COVID-19 is spreading, the better we can protect Albertans.”

Tyler Shandro, Minister of Health

“We anticipate that there are people in the province who have been infected with COVID-19 and either were not tested, or were unaware that they had the virus. Investing in these representative public health studies will help us understand what percentage of Albertans have a history of infection, and how to improve our health response.”

Dr. Deena Hinshaw, chief medical officer of health

“Albertans’ collective efforts to follow public health guidelines have helped to significantly slow the spread of COVID-19 in our province. In addition to our robust testing efforts to detect positive cases, antibody testing is one more tool that will provide the critical data we need to monitor and track the virus within our communities.”

Dr. Verna Yiu, president and CEO, Alberta Health Services

The $10-million investment will fund two pediatric studies that will measure COVID-19 antibody prevalence among groups of Calgary and Edmonton children until 2022. A third study will test samples from blood collected for other purposes across the province, and a fourth will regularly test select Albertans over the age of 45 to help officials better estimate the number of people exposed to COVID-19.

By investing in serology studies, Alberta will be able to better estimate the number of people who have previously contracted COVID-19 and learn about how the virus is spreading over time.

As well, Alberta Precision Laboratories will offer serology testing for specific clinical purposes and funded population-level serology research studies.


L'Alberta investit 10 millions de dollars dans des tests sérologiques ciblés qui permettront de suivre la propagation de la COVID-19 dans la province.

Les tests sérologiques servent à détecter la présence d'anticorps dans le sang et peuvent ainsi indiquer qu'une personne a déjà été exposée au virus de la COVID-19. Ces tests diffèrent du robuste test d'amplification en chaîne par polymérase (PCR), déjà offert à toute la population albertaine et qui constitue le moyen le plus efficace de vérifier si une personne est actuellement porteuse du virus.

Le ministère de la Santé investit des fonds dans quatre études volontaires de santé publique, qui permettront de tester la sérologie de groupes spécifiques d'Albertains et d’Albertaines pour le virus. L’Alberta Health Services (services de santé de l'Alberta (AHS)) mettra également à disposition des tests sérologiques à des fins cliniques spécifiques dans le but d’éclairer les décisions de traitement.

L'Alberta est la première province du Canada à offrir ce test sérologique ciblé.

« Nous nous sommes engagés à investir dans le développement d’autres tests de dépistage de la COVID-19 dans le cadre de la stratégie de relance de l'Alberta. En investissant dans ces études ciblées sur des groupes sélectionnés, nous serons en mesure de mieux comprendre la situation en Alberta et d’en apprendre davantage sur le virus. Plus nous en saurons sur la manière dont la COVID-19 se propage, mieux nous pourrons protéger les Albertains et les Albertaines. »

Tyler Shandro, ministre de la Santé

« Nous pensons qu'il y a des personnes dans la province qui ont été infectées par la COVID-19 sans le savoir ou sans avoir été testées. En investissant dans ces études représentatives de santé publique, nous aurons une meilleure idée du pourcentage d’Albertains et d’Aa population aoir été testées. lbertaines qui ont été infectées et de la façon dont nous pouvons améliorer nos interventions en matière de santé. »

Dre Deena Hinshaw, médecin hygiéniste en chef

« Les efforts collectifs déployés par la population albertaine pour suivre les directives de santé publique ont contribué à ralentir considérablement la propagation de la COVID-19 dans notre province. En plus de nos solides efforts de dépistage, le test de dépistage des anticorps est un outil supplémentaire qui fournira les données essentielles dont nous avons besoin pour surveiller et suivre la propagation du virus au sein de nos communautés. »

Dre Verna Yiu, présidente et directrice générale, Alberta Health Services

L'investissement de 10 millions de dollars financera deux études pédiatriques qui mesureront la prévalence des anticorps de la COVID-19 chez des groupes d'enfants de Calgary et d'Edmonton jusqu'en 2022. Une troisième étude analysera des échantillons de sang prélevés à d'autres fins dans toute la province, et dans le cadre d’une quatrième étude, les responsables testeront régulièrement des Albertains et Albertaines de plus de 45 ans afin de pouvoir mieux estimer le nombre de personnes exposées à la COVID-19.

En investissant dans des études sérologiques, l'Alberta sera mieux en mesure d’estimer le nombre de personnes qui ont déjà contracté la COVID-19 en plus d'apprendre comment le virus se propage au fil du temps.

En outre, les laboratoires Alberta Precision Laboratories proposeront des tests sérologiques à des fins cliniques spécifiques et financeront des études de recherche sérologique au sein de la population.


Media inquiries