May 28, 2020 Protecting parental choice in education 21902

Premier Jason Kenney and Education Minister Adriana LaGrange speak about the Choice in Education Act. | Le premier ministre Jason Kenney et la ministre de l'Éducation Adriana LaGrange s’expriment au sujet du projet de loi sur le choix en matière d'éducation.

If passed, the bill will amend the Education Act to affirm that parents have the right to choose the kind of education they feel is best for their children. It will strengthen Alberta’s successful history of education choice, including public and separate schools, Francophone schools, charter schools, independent schools, home education and early childhood education.

“We committed to Albertans that our government would introduce a Choice in Education Act to affirm that parents have the primary right to choose the education their children receive. Parents, not politicians, know what is best for their kids, and our government is committed to delivering an excellent, world-class education that will equip them for life.”

Jason Kenney, Premier

Bill 15 also proposes enhancements to education choice. If passed, the Choice in Education Act will create more options for parents to deliver home education to their children, and will allow for the establishment of charter schools that expressly focus on vocation-based education.

“We are committed to offering a number of education options that allow parents to select the path they feel will best help their children reach their full potential. I am proud to say that Alberta is the leader in choice available to families, and provides parents with more opportunities for their children’s education than anywhere else in Canada.”

Adriana LaGrange, Minister of Education

The proposed Choice in Education Act:

  • Amends the preamble of the Education Act to include recognition of Section 26.3 of the Universal Declaration of Human Rights, which states that “parents have a prior right to choose the kind of education that shall be given to their children.”
  • Protects parental choice while ensuring a strong public education system by indicating support for all types of schooling.
  • Supports the creation of new charter schools, including vocation-focused charter schools.
  • Protects the status and funding of independent schools.
  • Provides new options for parents who choose to home-school their children.

“Alberta’s choice-based school system is recognized as being a world leader in providing high quality education. The Association of Independent Schools and Colleges in Alberta welcomes the introduction of the Choice in Education Act, which provides further legislative clarity and recognition of the diverse learning options within the system and affirms the integral role of parents as the primary decision makers in their children’s education.”

Simon Williams, president, Association of Independent Schools and Colleges in Alberta

“In these extraordinary times, this proposed legislation is yet another recognition of the integral contribution education makes to the health of Alberta. As promised, the proposed act is built with broad involvement, is based on a deep history of results, and calls all Albertans to engage fully in giving Alberta youth the strongest possible advantage.”

Ron Koper, chair, The Association of Alberta Public Charter Schools

“Parental choice being enshrined within the Education Act as promised, and home education being equally acknowledged as an option for families deciding which education model they feel best suits each individual child, is a welcome step forward. Expansion of delivery to include notification only, with no funding, has long been a goal of our organization and we are gratified to have been heard clearly by Minister LaGrange and her department, with action resulting in this important bill.”

Shawna Sundal, government liaison, Alberta Home Education Association

Alberta Education has also released a summary report of the Choice in Education survey, which reflects the responses from more than 50,000 Albertans who shared their views on education choice during a public survey that ran in late 2019.

If passed, Bill 15 will come into force on Sept. 1.


Le projet de loi 15 intitulé Le choix en matière d’éducation (Choice in Education Act) garantira que les Albertains et les Albertaines peuvent exercer des choix au sein de notre système scolaire solide et diversifié.

S'il est adopté, le projet de loi modifiera la Loi sur l'éducation (Education Act) afin de confirmer que les parents ont le droit de choisir le type d'éducation qu'ils estiment répondre le mieux aux besoins de leurs enfants. Ce projet de loi s’inscrit dans la foulée de la longue histoire de l'Alberta en matière de choix d'éducation, notamment les écoles publiques et séparées, les écoles francophones, les écoles à charte, les écoles indépendantes, l'éducation à domicile et l'éducation de la petite enfance.

« Nous nous sommes engagés envers les Albertains et les Albertaines à ce que notre gouvernement présente une loi sur le choix en matière d'éducation afin de confirmer que les parents ont, par priorité, le droit de choisir le type d'éducation que leurs enfants reçoivent. Ce sont les parents, et non les politiciens, qui savent ce qui convient le mieux à leurs enfants, et notre gouvernement s'est engagé à leur offrir une éducation de premier ordre qui leur donnera les moyens de réussir dans la vie. »

Jason Kenney, premier ministre

Le projet de loi 15 propose également d'améliorer les choix en matière d'éducation. S’il est adopté, le Choice in Education Act permettra d’élargir les possibilités pour les parents d’offrir l’enseignement à domicile à leurs enfants et de mettre sur pied des écoles à charte qui se concentrent expressément sur l'enseignement professionnel.

« Nous nous sommes engagés à offrir un certain nombre d'options en matière d'éducation qui permettent aux parents de choisir la voie qui, selon eux, aidera le mieux leurs enfants à réaliser tout leur potentiel. Je suis fière de dire que l'Alberta est cheffe de file en matière de choix offerts aux familles, et qu'elle fournit aux parents plus de possibilités d'éducation pour leurs enfants que n'importe où ailleurs au Canada. »

Adriana LaGrange, ministre de l'Éducation

Le projet de loi Choices in Education Act :

  • modifie le préambule de l’Education Act afin d'inclure la reconnaissance de la section 26.3 de la Déclaration universelle des droits de l'homme, qui stipule que « Les parents ont, par priorité, le droit de choisir le genre d'éducation à donner à leurs enfants. »
  • protège le choix des parents tout en garantissant la solidité d’un système d'éducation publique et en signifiant son soutien à tous les modes de scolarité.
  • appuie la création de nouvelles écoles à charte, y compris des écoles à charte à vocation professionnelle.
  • protège le statut et le financement des écoles indépendantes.
  • offre de nouvelles options aux parents qui choisissent d’enseigner à leurs enfants à domicile.

« Le système scolaire albertain, qui est fondé sur le choix, est reconnu comme un chef de file mondial en matière d'éducation de haute qualité. L'Association of Independent Schools and Colleges in Alberta se réjouit de l'introduction du Choices in Education Act, qui apporte davantage de clarté et de reconnaissance en matière législative des diverses options d'apprentissage au sein du système et confirme le rôle intégral des parents en tant que principaux décideurs de l'éducation de leurs enfants. »

Simon Williams, président de l’Association of Independent Schools and Colleges in Alberta

« En cette période exceptionnelle, ce projet de loi souligne de nouveau la contribution essentielle de l'éducation à la santé de l'Alberta. Tel que promis, le projet de loi suppose une large participation, est basé sur une longue histoire de résultats solides et invite tous les Albertains et Albertaines à s'engager pleinement à donner aux jeunes de l'Alberta le plus grand avantage possible. »

Ron Koper, président de l'Association of Alberta Public Charter Schools

« Nous nous réjouissons que, tel que promis, le choix des parents soit enchâssé dans l’Education Act et que l'éducation à domicile soit également reconnue comme une option pour les familles alors qu’elles cherchent à choisir le modèle d'éducation qui est le mieux adapté à chacun de leurs enfants. Notre organisation a longtemps cherché à obtenir l’expansion de l’enseignement à domicile qui s’accompagne seulement un avis, sans financement, et nous sommes heureux que la ministre LaGrange et son ministère nous aient clairement entendus et aient agi en élaborant cet important projet de loi ».

Shawna Sundal, liaison gouvernementale d’Alberta Home Education Association

Le ministère de l'Éducation de l'Alberta a également publié un sommaire reflétant les réponses de plus de 50 000 Albertains et Albertaines qui ont fait part de leur opinion sur le choix en matière d'éducation lors d'une enquête publique menée à la fin de 2019.

S'il est adopté, le projet de loi 15 entrera en vigueur le 1er septembre.

Renseignements connexes


Media inquiries