Expanding opportunities for women in STEM

L-R: Minister Aheer, Nancy Biamonte, APEGA,  Marian Gayed, NorQuest College, and Carrie Vos, NAIT announce funding to support women in STEM.

These 50 awards, each worth $2,500, will be made available to women pursuing studies in STEM (science, technology, engineering, math) while working to advance equity in their field.

“While women make up half of Alberta’s population, they only represent a third of enrolments and graduates in STEM programs, and only about a quarter of employees in STEM fields. The Women in STEM Award Program is one way we can help pave a path forward for more women to pursue STEM careers. Women are shattering glass ceilings in STEM, and it is so important that we keep encouraging the momentum in these fields.”

Leela Sharon Aheer, Minister of Culture, Multiculturalism and Status of Women

“Cultivating strong skills for jobs is a central part of Alberta's Recovery Plan. This new scholarship will empower young women to pursue studies that are in high demand in STEM fields and graduate job-ready.”

Demetrios Nicolaides, Minister of Advanced Education

The program will open later this year, once details are finalized.

Quick facts

  • $2,500 will be allocated per award for up to 50 recipients, for a total of $125,000.
  • Awards will be granted based on two letters of recommendation and a personal essay outlining the contributions the applicant is making to advance equality in their chosen STEM field.
  • Women make up about half of the population in Alberta but only represent about a third of enrolments and graduates in STEM programs, and only about a quarter of employees in STEM fields.
  • 60 per cent of minimum wage earners in Alberta are women. Women are clustered in lower-paying occupations.
  • Almost 90 per cent of women aged 15 and older in Alberta are employed in the services-producing sector such as retail and hospitality services.

Le gouvernement de l’Alberta met en place le programme de remise de prix « Women in STEM » afin d’aider les jeunes femmes à réaliser leurs objectifs de carrière dans les domaines des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques (STIM).

Ces 50 bourses de 2 500 dollars seront offertes à des femmes qui poursuivent des études dans les domaines des STIM (sciences, technologies, ingénierie, mathématiques) et qui travaillent à faire progresser l'équité dans leur domaine. 

« Bien que les femmes représentent la moitié de la population de l'Alberta, elles ne représentent qu'un tiers des inscriptions et des diplômés des programmes de STIM et seulement un quart environ des employés dans ces domaines. Le programme de prix « Women in STEM » est un moyen de contribuer à ouvrir la voie à un plus grand nombre de femmes pour qu'elles poursuivent une carrière dans le domaine des STIM. Les femmes brisent le plafond de verre dans les STIM, et il est très important que nous continuions à encourager leur participation dans ces domaines. »

Leela Sharon Aheer, ministre de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine 

« Le développement de solides compétences en préparation à l'emploi est un élément central du plan de relance de l'Alberta. Ces nouvelles bourses permettront aux jeunes femmes de poursuivre des études qui sont très recherchées dans les domaines des STIM et d'obtenir un diplôme prêt à l'emploi. »

Demetrios Nicolaides, ministre de l'Enseignement postsecondaire 

Le programme sera lancé plus tard cette année, une fois les détails finalisés. 

En bref

  • Au total, 50 bénéficiaires pourront obtenir une bourse de 2 500 $, pour une subvention totale de 125 000 $.
  • Les bourses seront attribuées sur la base de deux lettres de recommandation et d'un texte rédigé par la candidate qui décrira ses contributions en vue de faire progresser l'égalité dans le domaine qu’elle a choisi.
  • Bien que les femmes représentent la moitié de la population de l'Alberta, elles ne représentent qu'un tiers des inscriptions et des diplômés des programmes de STIM et seulement un quart environ des employés dans ces domaines.
  • En Alberta, 60 % des travailleurs payés au salaire minimum sont des femmes, et la plupart d’entre elles travaillent dans les emplois les moins bien rémunérés.
  • En Alberta, près de 90 % des femmes âgées de 15 ans et plus travaillent dans le secteur des services, comme la vente au détail et les services d’accueil.

Media inquiries

  • Michael Forian
    780-220-1267

    Press Secretary, Culture, Multiculturalism and Status of Women | Attaché de presse, Ministère de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine