"I am pleased to announce that, after several weeks of negotiations, the provinces have reached an agreement with the federal government on a Safe Restart Agreement. This agreement will help our economy take the next steps to recover from the impacts of COVID-19 as we work to keep Albertans and all Canadians safe and healthy.

“The total value of the agreement, which covers all 13 provinces and territories and addresses several areas of the economy and public health needs for the next six to eight months, is $19 billion. This includes funding for testing, PPE for front-line workers, child care, mental health, and protecting the most vulnerable Canadians, including our seniors. The Government of Canada's decision to recognize and credit the work already done by the provinces in the fight against the virus will be particularly helpful to Alberta, which has led the country on PPE procurement and testing.

“The agreement also includes new funding for sick leave pay and funding to help offset some of the lost operating revenue facing municipalities, including for public transit. We look forward to working with the municipalities on announcing the details of this new funding in the days ahead.

“Alberta’s government has acted in unprecedented ways to protect people through the worst of the COVID-19 economic and public health crises. To date, we have provided some $14 billion in support – more than any other province, on a relative basis – including:

  • More than half a billion dollars for our health-care system. 
  • Support for long-term care homes, and those who work in them.
  • Emergency isolation payments, so sick workers could stay at home.
  • Up to $200 million in small business relaunch grants for those who had to close.
  • Support for homeless shelters, women’s shelters and food banks.
  • More than $50 million in COVID-related mental health support for those struggling to cope.
  • 40 million free masks to help control the spread.
  • Funding to help day care operators reopen.
  • Deferrals on utility bills, education property taxes, student loans and government fees.
  • Access to credit for struggling employers.
  • Policies to protect both renters and commercial tenants. 

“Late last month we launched Alberta’s Recovery Plan: a bold, ambitious long-term strategy to build, to diversify our economy, and to create tens of thousands of jobs right now. The Safe Restart Agreement announced today will complement and accelerate Alberta on that path to recovery. I would like to thank the federal government for working with the provinces, listening to our concerns, and responding to them. I would especially like to thank my fellow premiers, whose solidarity, mutual understanding, and dedication to the good of our country resulted in a deal that is more generous, fair, and flexible than where we started.

“Albertans have contributed more than $600 billion to the rest of the federation over the past 60 years, and we continue to contribute $20 billion each year even as our workers and our economy are severely strained, so we appreciate that this relief represents a small portion of our net tax contribution to the federation coming back to our province through this package.” 


Le premier ministre Jason Kenney a fait la déclaration suivante, dans laquelle il se félicite de l'accord sur la relance sécuritaire :

« Je suis heureux d'annoncer qu'après plusieurs semaines de négociations, les provinces se sont entendues avec le gouvernement fédéral sur un accord sur la relance sécuritaire. Cet accord aidera notre économie à se remettre des effets de la COVID-19, pendant que nous nous efforçons d'assurer la sécurité et la santé des Albertains et de tous les Canadiens.

« La valeur totale de l'accord, qui se rapporte aux 13 provinces et territoires et qui porte sur plusieurs domaines de l'économie et sur les besoins en matière de santé publique pour les six à huit prochains mois, s'élève à 19 milliards de dollars. Ce montant comprend le financement des tests, de l'EPI pour les travailleurs de première ligne, des services de garde d'enfants, des soins de santé mentale et de la protection des Canadiens et des Canadiennes les plus vulnérables, y compris nos personnes âgées. La décision du gouvernement du Canada de reconnaître et de créditer le travail déjà accompli par les provinces dans la lutte contre le virus sera particulièrement utile à l'Alberta, qui a été la chef de file du pays en matière de test et d'approvisionnement en EPI.

 « L'accord prévoit également un nouveau financement pour les indemnités de congé de maladie, en plus de fonds qui aideront à compenser une partie des pertes de revenus d'exploitation auxquelles sont confrontées les municipalités, notamment pour les transports publics. Nous nous réjouissons à l’idée de travailler avec les municipalités pour annoncer les détails de ce nouveau financement dans les jours à venir.

« Le gouvernement de l'Alberta a pris des mesures sans précédent pour protéger la population pendant l’épicentre des crises économique et de santé publique causées par la COVID-19. À ce jour, nous avons fourni une aide de quelque 14 milliards de dollars – plus que toute autre province, en termes relatifs – en mettant en œuvre les mesures suivantes :

  • Plus d'un demi-milliard de dollars injectés dans notre système de santé.
  • Des mesures de soutien mises en place dans les foyers de soins de longue durée et à l’intention de ceux et celles qui y travaillent.
  • Des indemnités d'isolement d'urgence, pour que les travailleurs malades puissent rester chez eux.
  • Jusqu'à 200 millions de dollars de subventions pour la relance des petites entreprises, pour celles qui ont dû fermer.
  • Du soutien aux refuges pour sans-abri, aux refuges pour femmes et aux banques alimentaires.
  • Plus de 50 millions de dollars en soutien à la santé mentale lié à COVID pour ceux qui luttent pour faire face à la situation.
  • 40 millions de masques gratuits pour aider à limiter la propagation.
  • Des fonds pour aider les exploitants de garderies à rouvrir.
  • Un report des factures de services publics, des taxes foncières sur l'éducation, des prêts étudiants et des frais gouvernementaux.
  • Un accès au crédit pour les employeurs en difficulté.
  • Des politiques visant à protéger à la fois les locataires d’habitations et les locataires commerciaux.

« À la fin du mois dernier, nous avons lancé le plan de relance de l'Alberta : une stratégie à long terme audacieuse et ambitieuse pour bâtir et diversifier notre économie, en plus de créer des dizaines de milliers d'emplois, dès maintenant. L'accord sur la relance sécuritaire annoncée aujourd'hui complétera et accélérera le cheminement de l'Alberta vers la reprise. Je tiens à remercier le gouvernement fédéral d'avoir travaillé avec les provinces, d'avoir écouté nos préoccupations et d'y avoir répondu. J'aimerais remercier tout particulièrement mes collègues premiers ministres, dont la solidarité, la compréhension mutuelle et le dévouement pour le bien de notre pays ont permis de conclure une entente plus généreuse, plus équitable et plus souple que celle que nous avions au départ.

« Les Albertains et les Albertaines ont versé plus de 600 milliards de dollars au reste de la fédération au cours des 60 dernières années, et nous continuons à verser 20 milliards de dollars chaque année alors que nos travailleurs et notre économie sont mis à rude épreuve. Nous sommes donc reconnaissants que cet allègement, qui représente une petite partie de notre contribution fiscale nette à la fédération, revienne à notre province grâce à cet accord.


Media inquiries