Long-term changes to Alberta’s nursing homes regulations will come into effect on Aug. 15. These changes make the temporary amendments, introduced as part of the government’s response to COVID-19, permanent.

The amended regulations remove barriers permanently so nurse practitioners can act as primary care providers in nursing homes, admitting and assessing residents, as well as offering follow-up care. Permanent changes also allow nurse practitioners and other health professionals to prescribe medication and order treatments in nursing homes, according to their scopes of practice.

“We heard from nursing home operators that the changes introduced during the COVID-19 pandemic make a real difference. That’s why our government is making the regulatory changes permanent and ensuring nursing home residents have better access to primary care going forward. Taking swift action to increase nursing home residents’ long-term access to care from nurse practitioners and other health-care providers is part of our promise to make life better for all Albertans, especially seniors and our most vulnerable.”

Tyler Shandro, Minister of Health

Changes will be made to the two regulations under the Nursing Homes Act: the Nursing Homes General Regulation and the Nursing Homes Operation Regulation.

“Nurse practitioners are an integral part of the patient’s journey, and they play an important role in the delivery of health care across the province. Alberta Health Services supports NPs within AHS to work to full scope of practice. This change will remove legislative barriers and further support the provision of improved, accessible care for residents in long-term care.”

Dr. Verna Yiu, president and chief executive officer, Alberta Health Services

“Nurse practitioners are autonomous practitioners with advanced qualifications that enable them to provide independent primary care in Alberta. We welcome the permanent changes that allow nurse practitioners to work to their full scope in nursing homes and look forward to continuing our work with government to support nurse practitioners working to full scope throughout Alberta’s health system.”

Mary-Elizabeth Cooper, president, Nurse Practitioner Association of Alberta

Nursing home residents can now receive prescriptions for Schedule 1 drugs and orders for common diagnostic tests, like X-rays, ultrasounds and CT scans, directly from nurse practitioners and other qualified health professionals, according to their scopes of practice and at the discretion of the operator. These permanent changes reduce red tape and eliminate unnecessary duplication while increasing access to primary care for nursing home residents.


Les changements apportés à la réglementation concernant les maisons de soins infirmiers de l’Alberta signifient que les résidents pourront accéder directement aux soins de base offerts par des infirmiers praticiens et des infirmières praticiennes après la pandémie de COVID-19.

Les changements à long terme apportés à la réglementation concernant les maisons de soins infirmiers de l’Alberta entreront en vigueur le 15 août. Ces changements rendent permanentes les modifications temporaires, introduites dans le cadre de la réponse du gouvernement à la COVID-19.

La réglementation modifiée donne la liberté aux infirmiers praticiens et aux infirmières praticiennes d’agir en tant que fournisseurs de soins de base dans les maisons de soins infirmiers, d’admettre et d’évaluer les résidents, mais aussi de proposer un suivi. Les changements permanents permettent également au personnel infirmier et aux autres professionnels de la santé de prescrire des médicaments et des traitements dans les maisons de soins infirmiers, selon leur champ d’exercice.

« Les exploitants de maisons de soins infirmiers nous ont indiqué que les modifications introduites pendant la pandémie de la COVID-19 ont véritablement changé les choses. C’est pourquoi notre gouvernement entérine ces modifications à la réglementation et garantit ainsi aux résidents des maisons de soins infirmiers un meilleur accès aux soins primaires à l’avenir. La prise de mesures rapides visant à accroître l’accès à long terme des résidents des maisons de soins infirmiers aux soins d’infirmiers praticiens et d’infirmières praticiennes et d’autres fournisseurs de soins de santé fait partie de notre promesse d’améliorer la qualité de vie de l’ensemble de la population albertaine, en particulier des personnes âgées et des plus vulnérables. »

Tyler Shandro, ministre de la Santé

Des modifications seront apportées aux deux règlements d’application de la loi sur les maisons de soins infirmiers (Nursing Home Act) : le règlement général sur les maisons de soins infirmiers (Nursing Homes General Regulation) et le règlement sur le fonctionnement des maisons de soins infirmiers (Nursing Homes Operation Regulation).

« Les infirmiers praticiens et les infirmières praticiennes font partie intégrante du parcours du patient et jouent un rôle important dans la prestation des soins de santé à l’échelle de la province. L’Alberta Health Services (services de santé de l’Alberta) aide les infirmiers praticiens et les infirmières praticiennes au sein de son réseau à utiliser l’éventail complet de leurs compétences. Ce changement supprimera les obstacles législatifs et appuiera davantage la prestation de soins améliorés et accessibles aux résidents d’établissements de soins de longue durée. »

Dre Verna Yiu, présidente et directrice générale, Alberta Health Services

« Les infirmiers praticiens et les infirmières praticiennes sont des praticiens autonomes aux qualifications supérieures qui leur permettent de fournir des soins primaires indépendants en Alberta. Nous saluons les changements définitifs grâce auxquels les infirmiers praticiens et infirmières praticiennes sont en mesure d’utiliser l’ensemble de leurs compétences dans les maisons de soins infirmiers et nous sommes impatients de poursuivre notre collaboration avec le gouvernement pour aider ces soignants à utiliser toutes leurs compétences à l’échelle du système de santé de l’Alberta. »

Mary-Elizabeth Cooper, présidente, Nurse Practitioner Association of Alberta (association des infirmiers praticiens et infirmières praticiennes de l’Alberta)

Les résidents des maisons de soins infirmiers peuvent désormais se faire prescrire sur ordonnance les médicaments prévus à l’annexe 1 et obtenir des ordonnances de tests de diagnostic courants, comme les radiographies, les échographies et les tomodensitogrammes, directement auprès d’infirmiers praticiens et d’infirmières praticiennes et d’autres professionnels de la santé qualifiés, selon leur champ d’exercice et à la discrétion du technicien. Ces changements définitifs réduisent les formalités administratives et éliminent les chevauchements de tâches inutiles, tout en améliorant l’accès aux soins primaires pour les résidents des maisons de soins infirmiers.


Media inquiries