About 27,000 residents and 44,000 staff in long-term care and level 4 designated supportive living facilities – those providing a higher level of support to people with more complex needs – can now be tested for COVID-19, if they choose, even if they have no symptoms. More testing for this most vulnerable population group will improve our ability to detect cases early, prevent possible outbreaks and keep people safe.

As Calgary sets to reopen more businesses as part of stage one of Alberta’s relaunch strategy, AHS will add an extension to the online self-assessment tool for the Calgary region, effective May 25. Symptomatic individuals within the zone will be able to book their own testing appointment if they live within 50 kilometres of an assessment centre and if the self-assessment tool indicates a test is required.

This additional feature will make it easier for people to schedule a COVID-19 test at a time and location that is convenient for them. This expansion will also provide public health officials with quicker access to testing information as we move forward through relaunch. 

Non-urgent surgeries will expand to include more day surgeries and those requiring an overnight stay. These surgeries were put on hold to make sure the health-care system had capacity to help those affected by COVID-19. Albertans waiting the longest will receive care first. Patients will be contacted directly when it is time for their surgery.

Since day surgeries resumed on May 4, about 3,000 scheduled surgeries have been performed across the province. Urgent and emergency surgeries have been available throughout the pandemic.

“Albertans have done a great job of flattening the curve of COVID-19 infections and reducing the risk to the dedicated women and men working in our hospitals. As a result, we can safely resume providing more of the scheduled care Albertans need. I know the deferral of scheduled services has been hard on patients and families, but it was the right thing to do as part of our overall strategy to protect Albertans from the impact of the pandemic.”

Tyler Shandro, Minister of Health

Starting June 3, maternity services will again be offered at Calgary’s South Health Campus and the High River Hospital. Families had been accessing these services in nearby facilities. Services were consolidated on April 21 to make sure the region had space and resources to handle COVID-19.

“Patient safety is our top priority. We are extremely grateful to women and families for their patience during the temporary suspension of maternity services in south Calgary and High River. I want to assure families that hospitals remain a safe place for expectant mothers to deliver, and for mothers and newborns to receive care during the pandemic.”

Dr. Verna Yiu, president and chief executive officer, Alberta Health Services

Quick facts

  • Long-term care has the most confirmed cases of COVID-19 in all congregate (group) living settings in Alberta.
  • Up to an estimated 53,500 voluntary tests will be performed on residents and staff of long-term care and designated supportive living facilities.
  • Overnight surgeries include operations such as orthopedic surgery.
    • Some cardiac procedures have already resumed.
    • Decisions on which surgeries proceed are based on clinical need. The sickest Albertans and those who have waited longest will be booked first. These decisions are being made at the zone level and are also informed by the pandemic response in different parts of the province.
  • Maternity services in the Calgary zone were consolidated at the Foothills Medical Centre, Rockyview General Hospital and Peter Lougheed Centre on April 21.
    • Services to be reinstated on June 3 at South Health Campus in southeast Calgary include inpatient labour and delivery, NICU, postpartum and newborn care.
    • Services to be reinstated on June 3 at High River Hospital include inpatient maternal and newborn services.

À partir du 25 mai, des tests volontaires seront disponibles dans les établissements de soins de longue durée et les établissements d’aide à la vie autonome de niveau 4, et les résidents et résidentes de Calgary pourront prendre rendez-vous en ligne pour subir des tests pour la COVID-19 en ligne.

Les interventions chirurgicales non urgentes nécessitant un séjour à l’hôpital reprendront également la semaine prochaine. Les services de maternité reprendront au South Health Campus de Calgary et à l’hôpital de High River dès le 3 juin.

Environ 27 000 résidents et 44 000 membres du personnel des établissements de soins de longue durée et des établissements d’aide à la vie autonome de niveau 4 (ceux qui offrent un niveau d’aide plus élevé aux personnes ayant des besoins plus complexes) peuvent désormais être testés pour la COVID-19, s’ils le souhaitent, même s’ils n’ont aucun symptôme. L’augmentation des tests pour ce groupe de population le plus vulnérable améliorera notre capacité à détecter les cas à un stade précoce, à prévenir d’éventuelles éclosions et à assurer la sécurité des personnes.

Alors que Calgary s’apprête à rouvrir davantage d’entreprises dans le cadre de la première étape de la stratégie de relance de l’Alberta, les Services de santé de l’Alberta (Alberta Health Services) ajouteront une extension à l’outil d’autoévaluation en ligne pour la région de Calgary, à compter du 25 mai. Les individus symptomatiques de la zone pourront prendre leur propre rendez-vous pour subir un test s’ils vivent à moins de 50 kilomètres d’un centre d’évaluation et si l’outil d’autoévaluation indique qu’un test est requis.

Cette fonctionnalité supplémentaire permettra aux utilisateurs de planifier plus facilement un test pour la COVID-19 à un moment et à un endroit qui leur conviennent. Cette extension permettra également aux responsables de la santé publique d’accéder plus rapidement aux renseignements sur les tests au fur et à mesure de la relance.

Les interventions chirurgicales non urgentes comprendront davantage de chirurgies d’un jour et celles nécessitant une hospitalisation. Ces interventions ont été suspendues pour s’assurer que le système de santé avait la capacité d’aider les personnes touchées par la COVID-19. Les Albertains et les Albertaines qui ont attendu le plus longtemps recevront des soins en priorité. Les responsables communiqueront directement avec les patients pour les informer de la date de leur intervention.

Depuis la reprise des chirurgies d’un jour le 4 mai dernier, environ 3 000 opérations prévues ont été effectuées dans la province. En outre, des interventions chirurgicales d’urgence ont été possibles tout au long de la pandémie.

« Les Albertains et les Albertaines ont brillamment réussi à aplatir la courbe des infections de la COVID-19 et à réduire le risque pour les femmes et les hommes dévoués qui travaillent dans nos hôpitaux. Par conséquent, nous pouvons reprendre en toute sécurité la prestation des soins réguliers dont la population a besoin. Je sais que le report des services prévus a été difficile pour les patients et les familles, mais c’était la bonne chose à faire dans le cadre de notre stratégie globale qui visait à protéger les Albertains et les Albertaines des répercussions de la pandémie. »

Tyler Shandro, ministre de la Santé

À compter du 3 juin, des services de maternité seront de nouveau offerts au South Health Campus de Calgary et à l’hôpital de High River. Les familles ont actuellement accès à ces services dans des établissements voisins, car ils ont été consolidés le 21 avril pour s’assurer que la région disposait d’espace et de ressources pour gérer la COVID-19.

« La sécurité des patients est notre priorité absolue. Nous sommes extrêmement reconnaissants aux femmes et aux familles de leur patience pendant la suspension temporaire des services de maternité dans le sud de Calgary et à High River. Je veux assurer aux familles que les hôpitaux restent un lieu sûr pour les femmes enceintes qui doivent accoucher, et pour les mères et les nouveau-nés qui doivent recevoir des soins pendant la pandémie. »

Dre Verna Yiu, présidente et directrice générale, Services de santé de l’Alberta

En bref

  • Les soins de longue durée comptent le plus grand nombre de cas confirmés de la COVID-19 dans tous les milieux de vie collectifs en Alberta.
  • Selon les estimations, jusqu’à 53 500 tests volontaires seront pratiqués sur les résidents et le personnel des établissements de soins de longue durée et des établissements d’aide à la vie autonome.
  • Les interventions chirurgicales avec hospitalisation comprennent des opérations telles que la chirurgie orthopédique.
    • Certaines procédures cardiaques ont déjà repris.
    • Les décisions concernant les interventions chirurgicales sont fondées sur les besoins cliniques. Les personnes les plus malades et celles qui ont attendu le plus longtemps seront les premières à avoir un rendez-vous. Ces décisions sont prises dans chaque zone, et elles sont également influencées par la réponse à la pandémie dans différentes parties de la province.
  • Le 21 avril, les services de maternité de la zone de Calgary ont été regroupés au centre médical Foothills, à l’hôpital général de Rockyview et au centre Peter Lougheed.
  • Les services qui seront rétablis le 3 juin au South Health Campus, dans le sud-est de Calgary, comprennent le travail et l’accouchement en milieu hospitalier, l’unité de soins intensifs néonatals, les soins postnataux et les soins aux nouveau-nés.
  • Les services qui seront rétablis le 3 juin à l’hôpital de High River comprennent les services d’hospitalisation des mères et des nouveau-nés.

Media inquiries