Alberta Book Day

Leela Sharon Aheer, Minister of Culture, Multiculturalism and Status of Women (centre), joined members of the province’s book publishing industry at the Federal Building to declare Alberta Book Day. | Leela Sharon Aheer, ministre de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine (au centre), s'est jointe aux membres de l'industrie de l'édition de la province à l'édifice fédéral pour déclarer la Journée du livre en Alberta.

“Even in this digital age, books are one our most enduring cultural touchstones. Books are an indispensable tool to help educate, enlighten and inspire. They can even transport readers into the worlds of compelling characters, far-off places and big, bold ideas. Few things are more satisfying than getting lost in the pages of a book you just can’t put down.

“On Nov. 6, Alberta Book Day offers us an opportunity to acknowledge and celebrate the contributions of the book-publishing industry in our province. The industry is an important part of the provincial economy and we recognize its integral role in preserving and sharing Alberta’s culture with the world. Our partnership and book publishing are also integral to out commitment to grow Alberta's cultural industries by 25 per cent, or $1.5 billion, over the next decade.

“Alberta Book Day acknowledges and celebrates the contributions and accomplishments of the book-publishing industry in our province. There is nothing quite like the feel of a book in your hands and the joy of devouring a thrilling story page after page. The Book Publishers Association of Alberta has been integral to the growth and development of this industry. We are proud to partner with them and support their commitment and vision that ensures creativity, culture, artistic expression and opportunity are available to every Albertan.”

Quick facts

  • Alberta’s book-publishing industry contributes $29.7 million annually to the province’s GDP and employs 137 full-time, part-time and freelance workers.

Madame Leela Sharon Aheer, ministre de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine, a fait la déclaration suivante à l’occasion de la Journée du livre en Alberta :

« Même à l’ère numérique, les livres constituent l’un de nos référents culturels les plus durables. Les livres sont un outil indispensable pour instruire, éclairer et inspirer. Ils peuvent même transporter les lecteurs dans l’univers de personnages fascinants, dans des endroits lointains et de grandes idées audacieuses. Rien n’est plus satisfaisant que de se plonger dans les pages d’un livre qu’on ne peut tout simplement pas déposer.

« Le 6 novembre, la Journée du livre de l’Alberta nous offre l’occasion de souligner et de célébrer les contributions de l’industrie de l’édition dans notre province. Cette industrie joue un rôle important dans l’économie de la province. Notre partenariat et l'industrie de l’édition font également partie intégrante de notre engagement envers les industries culturelles, engagement qui vise une croissance de 25 %, ce qui représente 1,5 milliard de dollars, au cours de la prochaine décennie.

« La Journée du livre de l’Alberta reconnait et célèbre les contributions et les réalisations de l'industrie de l'édition dans notre province. Il n’y a rien de tel que de tenir un livre dans ses mains et de ressentir la joie que procure une histoire palpitante qui prend forme. La Book Publishers Association of Alberta a joué un rôle essentiel dans la croissance et le développement de l’industrie. Nous sommes fiers de nous associer à elle et d'appuyer son engagement et sa vision, qui offrent aux Albertains et aux Albertaines l’occasion de s’exposer à la créativité, à la culture, à l'expression artistique et à une foule de possibilités. »

Faits en bref

  • La part de l’industrie de l’édition au PIB de l’Alberta est de 29,7 millions de dollars par année, et cette industrie emploie 137 travailleurs à temps plein et à temps partiel ainsi que des pigistes.

Demandes de renseignements des médias

Danielle Murray
Danielle.Murray@gov.ab.ca
780-217-5765
Attachée de presse, ministère de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine


Media inquiries