“Today, Albertans across the province are raising the Franco-Albertan flag to mark Alberta Francophonie Month.

“For more than 200 years, French speakers have made significant cultural, social and economic contributions to our province. They continue to this day, with Alberta home to one of the largest, fastest-growing and most culturally diverse francophone populations in Canada.

“All across the province, it is becoming easier to study, work, live and play in French. In the 25 years of francophone school governance in Alberta, we have grown from 10 schools to 42. In addition to our Francophone Secretariat, an Alberta Advisory Council on the Francophonie is now looking at ways to foster the vitality of the community through enhanced services in French.

“Since the launch of Alberta’s first French policy in June 2017, more essential resources are available in French than ever before. From $25-a-day child care to post-secondary programs, French-speaking families have more options that strengthen the vitality of French in Alberta.  

“I would like to honour French-speaking Albertans for their many contributions and for making Alberta more welcoming, caring and diverse. And I encourage everyone to explore the vibrancy, energy and diversity of the Francophonie in our province.”


Déclaration de madame Rachel Notley sur le Mois de la francophonie albertaine

La première ministre Rachel Notley a émis la déclaration suivante au sujet du Mois de la francophonie albertaine :

« Aujourd’hui, des Albertains et des Albertains de partout dans la province hisseront le drapeau franco-albertain afin de souligner le Mois de la francophonie albertaine.

« Au cours des deux derniers siècles, les locuteurs de langue française ont fait des contributions importantes dans les domaines de la culture, de la vie sociale et de l’économie en Alberta. Et cette œuvre se poursuit aujourd’hui, grâce à l’une des populations les plus grandes, les plus diverses et dont la croissance est la plus rapide au Canada.  

« Étudier, travailler, vivre et se divertir en français est de plus en plus facile en Alberta. Depuis la création du premier conseil scolaire francophone de l’Alberta il y a 25 ans, le nombre d’écoles francophones est passé de dix à 42 dans la province. En plus du Secrétariat francophone, le gouvernement a nommé un Conseil consultatif en matière de francophonie, qui étudie des moyens de favoriser la vitalité de la communauté grâce à l’amélioration des services en français.

« Depuis l’adoption de la toute première Politique en matière de francophonie en juin 2017, plus de ressources essentielles que jamais ne sont offertes en français. Qu’il s’agisse de services de garderie à 25 $ par jour ou de programmes postsecondaires offerts en français, les membres des familles d’expression française ont encore plus de choix, ce qui permet de renforcer la vitalité du français en Alberta.  

« J’aimerais reconnaitre les nombreuses contributions des Albertains et des Albertaines d’expression française; grâce à ces gens, l’Alberta est plus accueillante, bienveillante et diverse. J’encourage toute la population à faire l’expérience du dynamisme, de l’énergie et de la diversité de la francophonie de notre province. »


Media inquiries