Skip to content Skip to site navigation Skip to search

First Francophonie advisory council named | Premier conseil consultatif en matière de francophonie nommé

Alberta’s French-speaking population now has a voice to help government enhance services in French in meaningful ways.

First Francophonie advisory council named

The Alberta Advisory Council on the Francophonie fulfills a commitment of the Policy announced one year ago at Government House | Le Conseil consultatif de l’Alberta en matière de francophonie remplit un engagement de la politique annoncée il a un an à la Government House.

Ten council members will advise the minister responsible for the Francophone Secretariat as the government sets priorities and implements the French Policy to support the vitality of Alberta’s vibrant and diverse French-speaking communities.

“Creating the province’s first Alberta Advisory Council on the Francophonie is a significant milestone in our ongoing efforts to implement the French Policy that will make life better for Alberta’s fast-growing French-speaking population. I am confident their skills and experience will be tremendous assets to fulfilling the requirements set in the French Policy and they will help provide strong leadership in support of Alberta’s Francophonie. Congratulations to the new council members.”

Ricardo Miranda, Minister of Culture and Tourism, responsible for the Francophone Secretariat

The council is comprised of seven individual members, two organizational representatives and a Government of Alberta co-chair who is coordinating the French Policy:

Co-chair - François Eudes (Lethbridge)

Eudes has been an active member of the francophone community of Lethbridge for the past 19 years. He has a doctorate in science and has experience in leading boards of directors of non-for-profit organizations.

Kyrsti MacDonald (Morinville)

MacDonald is a student in education at Campus Saint-Jean and a descendant of the founders of the bilingual town of Plamondon, Alberta. She was nominated as a YWCA Woman of Distinction in 2010 and for the Jeunes leaders d'ICI contest in 2017.

Haboon Osman-Hachi (Edmonton)

Osman-Hachi is a teacher at École Michaëlle-Jean. She works with multiple organizations including la Coalition des femmes de l’Alberta and the African School Parents Association of Alberta. Her studies at Campus Saint-Jean focused on understanding second-generation Afro-Canadian youth living in Alberta’s francophone minority.

Thierry Pregliasco (Calgary)

Pregliasco is vice-president of the Conseil de développement économique de l'Alberta, vice-president of the Centre d'accueil des nouveaux arrivants francophones and a board director of Réseau de développement économique et d'employabilité Canada.

Valentine Skeels (Red Deer)

Skeels is the president of the Association canadienne-française de l'Alberta régionale de Red Deer and president of École La Prairie school council. She is an advisory board member of the Red Deer Local Immigration Partnership and a member of the Official Language Committee for the 2019 Canada Winter Games in Red Deer.

Anne-José Villeneuve (Edmonton)

Villeneuve is an assistant professor of French linguistics at the University of Alberta’s Campus Saint-Jean. She is a past board member for the Centre d’accueil et d’établissement du nord de l’Alberta, and on the editorial board of Francophonies d’Amérique. She holds a PhD in French linguistics.

Pierre Vincent (Calgary)

Vincent has extensive community leadership experience, including serving as vice-president of the Association canadienne-française de l'Alberta régionale de Centralta. He has served on boards such as the Centre de santé communautaire Saint-Thomas in Edmonton, Société du Gala albertain de la chanson and La Société historique francophone de l'Alberta.

Marie-Laure Polydore (Association canadienne-française de l’Alberta – ACFA)

Polydore is a member of ACFA’s board of directors, and has brought a wealth of experience in economic development and business to Edmonton’s French Quarter and the Conseil de development économique de l’Alberta. She has also worked in the associative sector at the international and national levels.

Étienne Alary (Fédération des conseils scolaires francophones de l’Alberta - FCSFA)

Alary represents the FCSFA and has many years of experience in the francophone community. He is the executive director of the Conseil de développement économique de l'Alberta and a school board trustee for the Conseil scolaire Centre-Nord.

“I look at the work before us with great enthusiasm and I am truly honoured to serve as co-chair of the first Alberta Advisory Council on the Francophonie. I look forward to working with all council members to make the voice of Alberta’s Francophonie heard during the implementation of the province’s French Policy.”

 François Eudes, co-chair, Alberta Advisory Council on the Francophonie

Through these appointments, the Alberta government is delivering on its promise to create a Francophonie advisory council that represents the vitality and the geographical, cultural and demographic diversity of the community. More than 100 French-speaking Albertans, from a variety of sectors and regions, applied to be on the council. 

Announced in June 2017, the French Policy provides guiding principles the province will use to develop and augment services and supports in French within available resources. In addition to creating the advisory council, government has made a number of strides to recognize and support Alberta’s Francophonie, including proclaiming March as Alberta Francophonie Month and establishing the Franco-Albertan flag as a new Symbol of Distinction under the Emblems of Alberta Act.

Quick facts

  • After English, French is the most spoken language in Alberta (Census 2016).
  • More than 268,000 Albertans speak French and more than 418,000 Albertans are of French/French-Canadian descent (Census 2016).
  • Alberta’s francophone population has increased more than 12 per cent since 2011 (Census 2016).
  • Alberta has the highest net growth of francophone populations in Canada after Quebec.
  • Increase in the French-speaking populations of Canada is projected to be highest in Alberta and the territories, with growth between 25 and 50 per cent by 2036 (Statistics Canada).
  • Enrolment in francophone schools has increased by almost 200 per cent in Alberta since 1996.
  • There are 31 communities in Alberta with a francophone presence, whether it is a francophone school, a cluster of organizations or facilities and/or a francophone cultural centre.

Premier conseil consultatif en matière de francophonie nommé

La population d’expression française de l'Alberta a maintenant une voix pour aider le gouvernement à améliorer les services en français de façon significative.

Les dix membres du conseil guideront le ministre responsable du Secrétariat francophone à mesure que le gouvernement établira des priorités et qu’il mettra en œuvre la Politique en matière de francophonie. Cette politique a pour but de soutenir la vitalité des diverses et dynamiques communautés d’expression française de l'Alberta.

« La création du premier Conseil consultatif de l’Alberta en matière de francophonie constitue un jalon important dans nos efforts continus de mise en œuvre de la Politique en matière de francophonie. Cette politique vise à améliorer la qualité de vie de la population d’expression française de l’Alberta, qui est en pleine croissance. Je suis persuadé que les compétences et l’expérience des membres constitueront des atouts considérables pour répondre aux exigences de la Politique en matière de francophonie et que ces personnes contribueront à assurer un leadership solide à l’appui de la francophonie albertaine. Félicitations aux membres du nouveau conseil. »

Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme, responsable du Secrétariat francophone

Le conseil est composé de sept représentants du public, de deux représentants d’organismes et d'une représentante du gouvernement de l'Alberta qui coordonne la mise en œuvre de la Politique et assurera la fonction de coprésidente du conseil :

Coprésident – François Eudes (Lethbridge)

M. Eudes est un membre actif de la communauté francophone de Lethbridge depuis 19 ans. Titulaire d’un doctorat en sciences, il possède une vaste expérience de la gestion de conseils d’administration au sein d’organismes sans but lucratif.

Kyrsti MacDonald (Morinville)

Étudiante en éducation au Campus St-Jean, madame MacDonald est une descendante des fondateurs du village bilingue de Plamondon, en Alberta. Elle a été nominée en tant que YWCA Woman of Distinction en 2010, et comme Jeune leader d'ICI en 2017.

Haboon Osman-Hachi (Edmonton)

Madame Osman-Hachi est enseignante à l’École Michaëlle-Jean. Elle travaille avec plusieurs organismes, y compris la Coalition des femmes de l’Alberta et l’Association scolaire des parents africains de l’Alberta. Ses études au Campus St-Jean ont porté sur la compréhension de la jeunesse afro-canadienne de deuxième génération vivant dans le contexte de la minorité francophone de l'Alberta.

Thierry Pregliasco (Calgary)

M. Pregliasco est vice-président du Conseil de développement économique de l'Alberta et du Centre d'accueil des nouveaux arrivants francophones; il est aussi membre du conseil d’administration du Réseau de développement économique et d'employabilité Canada.

Valentine Skeels (Red Deer)

Madame Skeels est présidente de l'Association canadienne-française de l'Alberta régionale de Red Deer et présidente du conseil de l'École La Prairie. Elle siège au conseil consultatif du Red Deer Local Immigration Partnership de Red Deer et au Comité des langues officielles des Jeux d’hiver du Canada 2019 à Red Deer.

Anne-José Villeneuve (Edmonton)

Madame Villeneuve est professeure adjointe de linguistique française au Campus St-Jean de l’Université de l’Alberta. Elle a siégé au conseil d’administration du Centre d’accueil et d’établissement du Nord de l’Alberta et a fait partie du comité éditorial de Francophonies d’Amérique. Elle est titulaire d'un doctorat en linguistique française.

Pierre Vincent (Calgary)

M. Vincent possède une grande expérience du leadership communautaire. Il a notamment été vice-président de l'Association canadienne-française de l'Alberta régionale de Centralta. Il a également siégé à plusieurs conseils d’administration, dont ceux du Centre de santé communautaire St-Thomas, de la Société du Gala albertain de la chanson et de la Société historique francophone de l'Alberta.

Marie-Laure Polydore (Association canadienne-française de l’Alberta – ACFA)

Polydore est membre du conseil d’administration de l’ACFA. Dans le passé, elle a mis sa vaste expérience en développement économique et en affaires au service du Quartier francophone d’Edmonton et du Conseil de développement économique de l'Alberta. Elle a aussi travaillé en milieu associatif à l’échelle nationale et internationale.

Étienne Alary (Fédération des conseils scolaires francophones de l’Alberta – FCSFA)

Représentant de la FCSFA, M. Alary œuvre au sein de la communauté francophone depuis de nombreuses années. Il est directeur général du Conseil de développement économique de l'Alberta et agit à titre de conseiller au Conseil scolaire Centre-Nord.

« Je regarde le travail qui nous attend avec beaucoup d'enthousiasme et je suis vraiment honoré d’avoir été nommé coprésident du premier Conseil consultatif de l'Alberta en matière francophonie. J'ai hâte de travailler avec tous les membres du conseil pour faire entendre la voix de la francophonie albertaine durant la mise en œuvre de la Politique en matière francophonie de la province. »

François Eudes, coprésident, Conseil consultatif de l'Alberta en matière de francophonie

Grâce à ces nominations, le gouvernement de l'Alberta honore sa promesse de créer un conseil consultatif en matière de francophonie qui est représentatif de la vitalité et de la diversité géographique, culturelle et démographique de la communauté. Une centaine d’Albertains et d’Albertaines d'expression française provenant de divers secteurs et régions ont présenté leur candidature pour faire partie du conseil.

Annoncée en juin 2017, la Politique en matière de francophonie énonce des principes directeurs que la province utilisera pour créer des services et appuis en français et en améliorer d’autres, en fonction des ressources existantes. En plus de créer le conseil consultatif, le gouvernement a marqué certaines avancées dans le but de reconnaitre et de soutenir la francophonie albertaine, notamment en proclamant le mois mars « Mois de la francophonie albertaine » et en érigeant le drapeau franco-albertain pour la première fois à titre de « symbole de distinction » en vertu de l’Emblems of Alberta Act.

Faits en bref

  • Après l’anglais, le français est la langue la plus couramment parlée en Alberta (Recensement de 2016).
  • Plus de 268 000 Albertains parlent français et plus de 418 000 Albertains sont de descendance française ou canadienne-française (Recensement de 2016).
  • La population francophone de l’Alberta a augmenté de plus de 12 % depuis 2011 (Recensement de 2016).
  • Mis à part le Québec, les populations francophones de l’Alberta sont celles qui croissent le plus rapidement au Canada.
  • C’est en Alberta et dans les Territoires que l’on prévoit l’augmentation de la population d’expression française la plus grande, et cette augmentation pourrait atteindre entre 25 et 50 % d’ici à 2036 (Statistique Canada).
  • Depuis 1996, les inscriptions dans les écoles francophones ont augmenté de près de 200 % en Alberta.
  • L’Alberta compte 31 collectivités où la présence du français est tangible, que ce soit en raison d’une école francophone, d’un regroupement d’organismes ou d’installations ou encore d’un centre culturel francophone.

Media inquiries

Government of Alberta