Skip to content Skip to site navigation Skip to search

Recruitment open for new Francophonie council

Albertans can help deliver on the province’s first French Policy by applying to join the new Alberta Advisory Council on the Francophonie. 

Recruitment open for new Francophonie council

The council will advise the Minister of Culture and Tourism, responsible for the Francophone Secretariat, on the implementation of Alberta’s French Policy. The council will help ensure the francophone community, in all its geographical, cultural and demographic diversity, is represented and that French-speaking Albertans have a voice in the policy’s ongoing implementation.

“The French Policy was created to help improve government supports for Alberta’s diverse and fast-growing French-speaking population. I encourage interested Albertans to step up and join the first Alberta Advisory Council on the Francophonie. This is a great opportunity to advise the government on ways it can be more inclusive. Members will also help the province collaboratively deliver on the policy’s objectives to make life better for French-speaking Albertans.”

Ricardo Miranda, Minister of Culture and Tourism, responsible for the Francophone Secretariat

The French Policy, announced in June 2017, outlines the guiding principles the province will use to help maintain existing and develop new French-language services and supports within available resources. The policy also aims to promote greater recognition for the past and present contributions of Alberta’s Francophonie.

For more information and to apply to become a member of the Alberta Advisory Council on the Francophonie, go to boards.alberta.ca. The deadline for application is Feb. 28, 2018.

The council will have 10 members, drawn from a cross-section of people who can represent the diversity and vitality of Alberta’s francophone community. The council will be in place by fall 2018.

Quick facts

  • After English, French is the most spoken language in Alberta (Census 2016).
  • More than 268,000 Albertans speak French and more than 418,000 Albertans are of French/French-Canadian descent (Census 2016).
  • Alberta’s francophone population has increased more than 12 per cent since 2011 (Census 2016).
  • Alberta has one of the fastest growing francophone populations in Canada and the third largest French-speaking population in the country, outside of Quebec.
  • Increase in the French-speaking populations of Canada is projected to be highest in Alberta and the territories, with growth between 25 and 50 per cent by 2036 (Statistics Canada).
  • Enrolment in francophone schools has increased by almost 200 per cent in Alberta since 1996.
  • There are 31 communities in Alberta that have a francophone presence, whether it is a francophone school, a cluster of organizations or facilities and/or a francophone cultural centre.

Recrutement de membres au sein du Conseil en matière de francophonie

La population albertaine peut participer à la mise en œuvre de la Politique en matière de francophonie en faisant une demande pour faire partie du nouveau Conseil consultatif en matière de francophonie.

Le conseil guidera le ministre de la Culture et du Tourisme responsable du Secrétariat francophone en ce qui a trait à la mise en œuvre de la Politique en matière de francophonie de l’Alberta. Ses membres aideront le gouvernement à s’assurer que la communauté d’expression française est représentée dans toute sa diversité géographique, culturelle et démographique, et que la population albertaine d’expression française peut se prononcer sur l’application continue de la politique.

« La Politique en matière de francophonie a été créée pour aider le gouvernement à améliorer l’appui qu’il fournit à la population francophone, une population diverse qui croît rapidement. J’invite toutes les Albertaines et tous les Albertains intéressés à se joindre au premier Conseil consultatif en matière de francophonie. Il s’agit d’une excellente occasion de conseiller le gouvernement sur les façons de mieux favoriser l’inclusion. Les membres du conseil aideront également la province à travailler en collaboration afin de réaliser les objectifs de la politique et, ainsi, d’améliorer la qualité de vie des Albertains d’expression française. »

Ricardo Miranda, ministre de la Culture et du Tourisme, responsable du Secrétariat francophone

Annoncée en juin 2017, la Politique en matière de francophonie énonce les principes directeurs auxquels se fiera la province pour maintenir les services et appuis actuels en français et pour en créer d’autres en fonction des ressources disponibles. La politique vise également à promouvoir une meilleure reconnaissance des contributions passées et présentes de la francophonie albertaine.

Pour en savoir davantage et pour présenter sa candidature à titre de membre du Conseil consultatif en matière de francophonie de l’Alberta, visitez le site boards.alberta.ca. La date limite pour présenter une demande est le 28 février 2018.

Le conseil comptera dix membres issus de la francophonie albertaine, qui la représenteront dans toute sa diversité et sa vitalité. Le conseil commencera ses travaux dès l’automne 2018.

En bref

  • Après l’anglais, c’est le français qui est la langue la plus couramment parlée en Alberta (Recensement de 2016).
  • Plus de 268 000 Albertains et Albertaines parlent français, et plus de 418 000 Albertains sont d’origines française ou canadienne-française (Recensement de 2016).
  • La population franco-albertaine a augmenté de plus de 12 % depuis 2011 (Recensement de 2016)
  • La population francophone de l’Alberta est l’une de celles qui augmentent le plus rapidement au Canada, et elle occupe le troisième rang en importance au pays, exception faite du Québec.
  • C’est en Alberta et dans les territoires que l’on prévoit la plus grande augmentation des populations d’expression française au Canada; selon Statistiques Canada, ces augmentations pourraient atteindre entre 25 % et 50 % en 2036 (Statistiques Canada).
  • Depuis 1996, le nombre d’inscriptions d’élèves dans les écoles francophones de l’Alberta a augmenté de près de 200 %.
  • L’Alberta compte 31 collectivités qui s’enorgueillissent d’une présence francophone, qu’elle se manifeste par une école, par un regroupement d’organismes ou d’installations, ou encore par un centre culturel. 

Media inquiries