Veuillez noter :

  • Certains liens peuvent mener à des pages offertes en anglais seulement.

Appelez le 911 ou votre service de police local si vous êtes actuellement victime de violence.

Aperçu

L’Alberta a certains des taux de violence les plus élevés au Canada, y compris les suivants :

  • la violence familiale
  • la violence sexuelle
  • les femmes et filles autochtones disparues et assassinées

Souvent, les gens ne considèrent que la violence physique comme les coups, les claques, les bousculades et les coupures. La violence peut prendre des formes différentes et survient sans consentement :

Types de violence faite aux femmes

Violence familiale

Il s’agit de tout type de violence physique ou sexuelle, qu’elle soit réelle ou sous forme de menaces, dans une relation. Elle peut se produire une seule ou plusieurs fois et se manifeste par des agressions et un comportement contrôlant. La violence familiale peut également se produire entre des parents et leurs enfants, entre frères et sœurs ou entre membres de la famille élargie.

La maltraitance peut inclure un ou plusieurs des types suivants :

  • Violence physique, émotive, psychologique ou sexuelle
  • Harcèlement criminel (p. ex., harcèlement avec menaces)
  • Menaces de blesser les enfants, d’autres membres de la famille ou des animaux domestiques, ou encore d’endommager des biens
Violence conjugale
Survient entre des gens qui se fréquentent ou se fréquentaient, qui sont conjoints de fait ou mariés. Ils peuvent aussi avoir un enfant ensemble sans être dans une relation amoureuse.

Agression sexuelle

Il s’agit d’un terme juridique utilisé au Canada pour décrire toute forme de contact sexuel non consenti. Une agression sexuelle peut se manifester par des baisers, des attouchements, la pénétration vaginale ou anale ou des relations sexuelles orales forcés ou non désirés. L’agression sexuelle est un crime.

Exploitation sexuelle

Cela survient quand une personne en situation de confiance ou d’autorité abuse de ce pouvoir pour s’adonner à des activités sexuelles avec une autre personne ou pour tenter de le faire. Les attouchements directs ou indirects, la violence, la coercition et l’utilisation de menaces peuvent constituer de l’exploitation sexuelle.

Au nombre des types d’exploitation sexuelle, on compte la prostitution et la pornographie.

L’exploitation sexuelle est un crime quand la personne exploitée a :

  • moins de 18 ans;
  • 18 ans ou plus, mais qu’elle a un handicap et que l’exploitation survient sans son consentement.

Harcèlement sexuel

Il s’agit de remarques, de gestes, de sons et d’actes à caractère sexuel qui sont non désirés ou non sollicités et qui font qu’une personne se sente inquiète, dégradée ou mal à l’aise, même si le harceleur affirme qu’il ne s’agissait que de blagues.

Le harcèlement sexuel crée un milieu scolaire ou de travail effrayant ou hostile. Les femmes et les filles sont plus souvent victimes de harcèlement que les hommes et les garçons.

Voici quelques exemples de harcèlement sexuel :

  • Blagues grossières, remarques de nature sexuelle, propagation de rumeurs
  • Dénigrements de nature sexuelle
  • Huées, attribution de notes à l’apparence physique, sifflements
  • Insultes au sujet de l’orientation sexuelle
  • Se vanter de ses relations sexuelles
  • Tout contact sexuel forcé (toucher, tapoter, saisir, embrasser)

Initiatives ministérielles

Initiatives depuis 2015

La violence peut causer des dommages à long terme. Les femmes et les filles qui en sont victimes peuvent avoir de la difficulté à conserver des relations, un emploi ou une bonne santé. Elles peuvent vivre dans la pauvreté ou une situation d’itinérance.

Culture, Multiculturalism and Status of Women (Ministère de la Culture, du Multiculturalisme et de la Condition féminine) prend les moyens suivants pour assurer la sécurité des femmes et des filles tout en tentant de régler les problèmes qui sous-tendent la violence :

  • Collaboration avec d’autres ministères provinciaux pour mettre en place le Family Violence Framework (cadre de lutte contre la violence familiale).
  • Participation au processus d’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.
  • Collaboration avec la Ville d’Edmonton et l’ONU à la mise en œuvre du projet « Edmonton : Une ville sure ».
  • S’acquitter de l’engagement du gouvernement de l’Alberta de mettre fin à la violence sexuelle.

Mesures de soutien pour les femmes et les filles victimes de violence

Le gouvernement de l’Alberta a fait des progrès dans la mise en place de mesures de soutien pour les femmes et les filles victimes de violence. Il fournit du financement aux initiatives suivantes :

  • Centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle
    • 9,7 millions de dollars par année pour soutenir 12 centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle et l’Association of Alberta Sexual Assault Services (association des services aux victimes d’agression sexuelle de l’Alberta). Cet investissement représente une hausse de 5,5 millions de dollars en 2018.
  • Prévention de la violence familiale
    • Grâce au programme Family and Community Safety Program (programme sur la sécurité familiale et communautaire), le gouvernement a investi dans des projets communautaires qui se concentrent sur la violence familiale, la violence sexuelle, les abus sexuels causés aux enfants et les relations saines.
  • Certificats de résiliation de bail Safer Spaces (lieux plus sûrs)
    • Mis en œuvre en 2016, ce programme permet aux survivants de la violence familiale de résilier leur bail sans pénalité. En septembre 2018, 600 certificats avaient déjà été délivrés.
  • Refuges d’urgence et de deuxième étape pour femmes
    • Un financement additionnel de 15 millions de dollars en 2015 a permis d’accroitre les mesures de soutien à l’intention des femmes et des enfants victimes de violence familiale à plus de 50 millions de dollars par année.
    • L’Alberta finance 30 refuges d’urgence pour femmes et verse du financement à 12 refuges de deuxième étape par l’entremise de programmes.
  • Family Violence Hurts Everyone: A Framework to End Family Violence in Alberta (la violence familiale blesse tout le monde : un cadre pour mettre fin à la violence familiale en Alberta [en anglais seulement]; 800 Mo)
  • Une ligne d’information sur la violence familiale (310-1818) gratuite offerte tous les jours dans plus de 170 langues. Un service de clavardage anonyme est également offert en anglais entre midi et 20 h tous les jours.
  • Un appui financier pour les personnes qui ont besoin d’un endroit sûr, qui désirent se réinstaller ou encore changer leur vie. Pour en savoir davantage, communiquez avec le centre d’appel des appuis financiers en composant 24 h sur 24 le numéro d’urgence sans frais 1‑866‑644‑5135.
  • Des consultations juridiques gratuites pour les survivants de violence sexuelle :
    • La Elizabeth Fry Society of Edmonton a reçu une subvention de 700 000 $ pour concevoir, fournir et évaluer un tel service dans le cadre d’un projet pilote de trois ans.
  • Le Status of Women Community Grant Program (programme de subvention communautaire du ministère de la Condition féminine [en anglais seulement]) :
    • Depuis 2017, des subventions totalisant plus de 2,4 millions de dollars ont été accordées à 65 organismes communautaires pour réaliser des projets de prévention et de lutte contre la violence sexiste.

Related

Alberta Council of Women's Shelters (conseil de l’Alberta pour les refuges pour femmes [en anglais seulement])

Find an emergency shelter (trouver un refuge d’urgence [en anglais seulement])

Government commitment to end sexual violence (engagement du gouvernement à mettre fin à la violence sexuelle [en anglais seulement])

Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées ONU : Créer des espaces publics plus sûrs

United Nations: Creating safe public spaces

#IBelieveYou (« je te crois » [en anglais seulement])

Trans Equality Society of Alberta violence resources (ressources de lutte contre la violence de la Trans Equality Society of Alberta [en anglais seulement])

Edmonton: Safe City to host world leaders on safe public spaces (Edmonton, une ville sure, accueillera des dirigeants mondiaux pour discuter des espaces publics sécuritaires [en anglais seulement])