À noter :

Certains liens peuvent mener à des pages offertes en anglais seulement.

Aperçu

Tous les élèves de l’Alberta retourneront en classe pour l’année scolaire 2020-2021 selon le scénario 1 : apprentissage en classe avec des mesures sanitaires et de sécurité renforcées.

Renseignez-vous

Mesures de dépistage

Questionnaire d’autoévaluation

Les parents, les élèves et le personnel scolaire doivent passer en revue le questionnaire d’autoévaluation chaque jour avant de se rendre dans une école. Les visiteurs doivent également utiliser ce questionnaire pour déterminer s’ils peuvent entrer dans l’école.

Personnes avec des conditions médicales

Pour les élèves avec des conditions médicales ou des facteurs de risque préexistants, les parents doivent :

  • consulter le médecin de leur enfant afin d’examiner les risques pour la santé et prendre une décision quant au retour à l’école qui aidera au mieux l’enfant;
  • communiquer avec l’école de leur enfant pour discuter des options et des soutiens disponibles.

Les membres du personnel doivent également consulter un médecin et discuter des options avec leur autorité scolaire.

Un élève présentant des symptômes de la COVID-19 (en anglais seulement) qui a des allergies ou des conditions médicales préexistantes qui causent des symptômes similaires doit obtenir au moins un test négatif à la COVID-19 avant de retourner à l’école.

Ces symptômes constitueront son état de santé de référence. L’élève peut fréquenter l’école tant que ces derniers demeurent les mêmes. Parlez à votre école à propos des conditions médicales préexistantes de votre enfant afin que l’école puisse conserver un dossier confidentiel sur ces conditions de santé.

Trousse d’outils et ressources

Les parents et les élèves peuvent utiliser les ressources suivantes pour se préparer en vue de la rentrée scolaire.

Guide des parents

Le Guide des parents 2020-2021 contient les étapes que les parents et les élèves doivent suivre pour réduire le risque de COVID-19 dans les écoles.

Documents d’orientation

Les documents d’orientation suivants fournissent des mesures sanitaires détaillées pour aider à assurer la sécurité des élèves et du personnel dans les écoles.

Vidéos

Affiches

Les écoles peuvent utiliser les affiches suivantes pour promouvoir des pratiques en matière de sécurité importantes.

S’il y a un cas de COVID-19 à l’école

Si un élève présente des symptômes à l’école, les parents doivent venir chercher l’enfant immédiatement. On demandera à l’élève de porter un masque non médical s’il peut le faire en toute sécurité, et il sera isolé dans une pièce séparée ou tenu à au moins deux mètres des autres. Les parents doivent s’assurer que l’école dispose de leurs coordonnées les plus récentes.

  • Le médecin hygiéniste de la zone travaillera avec les autorités scolaires afin de rapidement :
    • identifier les cas;
    • identifier les contacts étroits;
    • créer des mesures d’isolement si nécessaire.
  • Le médecin hygiéniste de la zone travaillera avec les autorités scolaires pour fournir des recommandations de suivi.
  • Un cas de COVID-19 n’entrainera pas automatiquement la fermeture d’une école. Il se peut que seul le groupe d’élèves et de membres du personnel qui a été en contact étroit soit obligé de demeurer à la maison pendant 14 jours.
  • Les parents seront avisés si un cas de COVID-19 est confirmé à l’école et les responsables de la santé publique communiqueront avec ceux qui ont été en contact étroit avec la personne.
  • Chaque autorité scolaire aidera les élèves et le personnel à apprendre ou à travailler à la maison s’ils doivent d’isoler.

Mesures sanitaires à l’école

Le Plan de retour en classe 2020-2021 permet aux écoles et aux parents de se préparer à l’apprentissage tout en accordant la priorité à la sécurité des élèves et du personnel.

Ce plan fournit des recommandations sur un large éventail de questions opérationnelles, y compris :

  • les exigences en matière d’hygiène et de santé
  • l’apprentissage des élèves
  • le transport des élèves
  • les examens en vue de l’obtention du diplôme
  • la santé mentale et le soutien psychologique offert aux élèves et au personnel

Les écoles devraient envisager les mesures sanitaires suivantes pour aider à prévenir la propagation de la COVID-19.

  • Nettoyage
    • L’amélioration des pratiques de nettoyage et de désinfection.
    • Le nettoyage quotidien de toutes les zones de l’école.
    • Le nettoyage plusieurs fois par jour des toilettes et des surfaces qui sont souvent touchées.
    • Le nettoyage en profondeur régulier lorsque les élèves ne sont pas présents.
  • Hygiène et maladie
    • L’évaluation quotidienne de la présence de symptômes pour l’ensemble du personnel et des élèves.
    • La création d’une politique stricte exigeant que tout élève ou membre du personnel présentant des symptômes de la COVID-19 reste à la maison.
    • La mise en place d’attentes en matière d’hygiène des mains à l’entrée et à la sortie de l’école et des salles de classe, de même qu’avant et après les repas.
    • Des rappels continus aux élèves et au personnel de l’importance de l’étiquette respiratoire :
      • couvrir sa bouche lorsqu’on tousse ou éternue
      • éviter de se toucher le visage
      • éliminer rapidement les mouchoirs utilisés
      •  se laver les mains
  • Éloignement physique et regroupements
    • Un éloignement physique lorsque cela est possible.
    • Un accent sur d’autres pratiques d’hygiène dans les salles de classe, les autobus et pendant les activités où l’éloignement physique n’est pas possible.
    • La réorganisation des salles afin d’assurer un éloignement physique.
    • La création de cohortes d’élèves par classe lorsque possible.
    • Le contrôle de la circulation des personnes dans les entrées et les corridors en utilisant des consignes sur le plancher ou des colonnes ou des poteaux.
    • L’évitement de grands rassemblements comme les assemblées.
  • Masques
    • Aucune obligation, selon le scénario 1, pour le personnel et les élèves de porter un masque, bien qu’ils peuvent choisir d’en porter un.
    • La prise en considération du port du masque en cas de contact étroit prolongé (plus de 15 minutes) et d’impossibilité de maintenir une distance de deux mètres.
  • Partage d’objets
    • La création d’une « politique de non partage » – tous les élèves doivent avoir leurs propres fournitures.
    • Le nettoyage du matériel entre les utilisations si les élèves et le personnel partagent quoi que ce soit.
  • Autobus scolaires
    • Le nettoyage et la désinfection accrus des surfaces à contacts fréquents.
    • Le maintien d’une zone de protection pour le chauffeur.
    • L’attribution aux élèves de sièges regroupés avec d’autres membres de leur ménage.
    • Des procédures d’embarquement et de débarquement qui favorisent une distance physique de deux mètres entre les élèves lorsque cela est possible.

Évaluation et soutiens à l’élève

Examens en vue de l’obtention du diplôme

  • Les examens en vue de l’obtention du diplôme du mois d’aout auront lieu pour les élèves qui suivent des cours cet été qui font l’objet d’un examen pour l’obtention du diplôme.
  • Des examens en vue de l’obtention du diplôme seront offerts dans toutes les matières lors des séances d’examens de novembre et d’avril.

Tests de rendement provinciaux

  • Les tests de rendement provinciaux pour les élèves de 6e et de 9e année peuvent être donnés si l’apprentissage en classe est en place. Les autorités scolaires peuvent choisir d’y participer.

Soutiens aux élèves

  • Les autorités scolaires peuvent, si elles le jugent approprié au niveau local, réduire le temps consacré à l’enseignement des matières qui ne sont pas de base pour permettre un temps d’enseignement supplémentaire dans les matières de base.
  • Les écoles doivent mettre en place des soutiens en matière de santé mentale pour les élèves et le personnel.

Cours d’été

Comment en sommes-nous arrivés à cette situation?

Les autorités scolaires se sont préparées à trois scénarios pour la rentrée scolaire 2020-2021. Les écoles de l’Alberta accueilleront les élèves à l’automne dans le cadre du scénario 1.

Les responsables de la santé collaboreront avec les autorités scolaires pour prendre la décision de passer à un apprentissage en classe partiel ou à l’apprentissage à la maison en fonction de multiples facteurs, notamment le nombre de cas de COVID-19 dans une communauté ou une école et le risque de transmission en cours.