À noter :

Certains liens peuvent mener à des pages offertes en anglais seulement.

On attribue des crédits aux élèves pour les projets spéciaux dans le but de reconnaitre le travail qu’ils ont accompli sur une base individuelle ou en petits groupes (ex. deux à trois élèves). Ces projets spéciaux ne devraient pas servir à attribuer des crédits pour des cours ou des programmes offerts par des organismes qui ne relèvent pas d’Alberta Education. Les élèves peuvent s’inscrire à Projets spéciaux 10, 20 ou 30  (PDF, 9 KB)  (en anglais seulement). Les cours Projets spéciaux 20 et Projets spéciaux 30 n’exigent aucun préalable.

Objectifs

Les projets spéciaux permettent de poursuivre deux objectifs clés :

  • L’élève participe à la sélection, à la planification et à l’organisation de son propre programme.
  • L’élève poursuit des activités pour lesquelles il démontre beaucoup d’intérêt ou d’aptitudes, mais qui ne font pas partie des programmes d’études ou de la programmation scolaire offerte par l’école.

Exigences

Les exigences pour obtenir des crédits en projets spéciaux sont énoncées ci-dessous.1

1 Les projets des 4-H (en anglais seulement) peuvent être considérés comme des projets spéciaux, dans la mesure où ils respectent les exigences mentionnées. Un élève ne peut pas présenter un projet des 4-H déjà terminé pour obtenir des crédits sans avoir respecté les exigences indiquées.

  • Les crédits en projets spéciaux sont accordés pour les travaux réalisés par les élèves individuellement ou en petits groupes afin de poursuivre un apprentissage personnalisé.
  • La participation d’un élève à un programme ou à un cours offert par des organismes qui ne relèvent pas d’Alberta Education n’est pas considérée comme un projet spécial.
  • Chaque projet doit être réalisé sous la supervision d’un enseignant de l’école fréquentée par l’élève.
  • L’élève est tenu de soumettre une proposition claire et précise au directeur d’école pour son approbation. Cette proposition devrait comprendre les éléments suivants :
    • une description ou les grandes lignes du projet;
    • l’estimation du nombre d’heures de travail nécessaires à la réalisation du projet;
    • la démarche qui servira à la réalisation du projet;
    • la description des résultats d’apprentissage visés;
    • les procédures d’évaluation qui ont été définies par un enseignant;
    • la date d’achèvement prévue;
    • le nom de l’enseignant qui assurera la supervision du projet.
  • Le directeur d’école conservera une copie de toutes les propositions de projet.
  • Le contenu du projet spécial n’a pas à être lié à une matière scolaire précise.
  • Lorsqu’un projet spécial est relié à une matière scolaire précise, son contenu doit être distinct de celui des cours de cette matière et y apporter un complément.
  • Les projets doivent être terminés et soumis au directeur d’école avant la fin du semestre ou de l’année scolaire.
  • Lorsqu’un projet spécial se déroule dans un endroit à l’extérieur de l’école, les dispositions prévues dans le manuel Éducation hors établissement doivent être respectées.

On peut offrir le cours de Projets spéciaux pour 1, 2, 3, 4 ou 5 crédits à chaque niveau de cours à raison de 25 heures de travail par crédit. Les crédits sont attribués pour un projet spécial qui est mené à terme au cours d’un semestre ou d’une année scolaire, sous réserve de l’approbation du directeur d’école.

  • Les crédits des cours de Projets spéciaux de même niveau (p. ex. 10, 20 ou 30) s’accumuleront. Par exemple, si un élève termine un cours de Projets spéciaux 10 pour 2 crédits, puis termine un projet different de Projets spéciaux 10 pour 1 crédit, le relevé de notes affichera un total de 3 crédits pour Projets spéciaux 10. Un élève ne peut accumuler des crédits qu’à concurrence de 5 crédits par niveau scolaire.
  • Les autorités scolaires doivent élaborer une politique qui leur permettra d’assurer l’uniformité et la normalisation des procédures qui régissent les projets spéciaux dans leurs écoles. La politique de l’autorité scolaire doit également préciser les procédures concernant l’évaluation et la communication des résultats des projets spéciaux.
  • Les crédits attribués pour des projets spéciaux peuvent servir à satisfaire aux exigences relatives à l’obtention du Diplôme d’études secondaires de l’Alberta ou du Certificat de réussite d’études secondaires.

Les projets spéciaux comportent un certain nombre de restrictions. Il y a des situations où des crédits pour des projets spéciaux ne sont pas attribués, notamment :

  • les activités scolaires qui font normalement partie des activités parascolaires ou périscolaires généralement offertes par une école, par exemple les sports d’équipe, le journal de l’école, l’annuaire des élèves et les excursions scolaires;
  • les expériences de travail à l’école;
  • les projets élaborés par un enseignant.
Remarque : Dans les cas où un élève s’inscrit à plus d’un projet spécial, l’attribution de crédits ne sera autorisée que si les projets en question diffèrent suffisamment d’une année à l’autre ou s’ils exigent un niveau de rendement sensiblement accru.